Des symptômes déjà connus


Entre fin mars et le 15 septembre 2017, les 14 633 signalements reçus par les Centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) représentaient 0,6 % des 2,6 millions de patients traités. Sur ce total, les cas rapportés comme ...

Entre fin mars et le 15 septembre 2017, les 14 633 signalements reçus par les Centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) représentaient 0,6 % des 2,6 millions de patients traités. Sur ce total, les cas rapportés comme impactant la vie familiale, professionnelle ou sociale, et les 5 062 cas les plus documentés, ont pu être enregistrés prioritairement dans la Base nationale de pharmacovigilance (BNPV). Les effets le plus souvent rapportés sont : fatigue, céphalées, insomnie, vertiges, douleurs musculo-articulaires, chute de cheveux, déjà connus avec l’ancienne formule du médicament. L’enquête confirme la survenue de déséquilibres thyroïdiens pour certains patients lors du passage de l’ancienne à la nouvelle formule : tout changement de spécialité ou de formule peut modifier l’équilibre hormonal et nécessiter un réajustement du dosage, ce qui peut prendre un certain délai. Elle conclut que le profil clinique des effets indésirables rapportés avec la nouvelle formule est semblable à celui des effets indésirables rapportés avec l’ancienne formule.